Je reviens vers mon blog après une  phase de sommeil pour présenter ma création la plus aboutie à aujourd’hui : un soutien-gorge papillon. 

Voici en photos détaillées la méthode que j’ai employé pour finir les surplus de couture à l’intérieur des bonnets d’un soutien-gorge non doublé. 

Suite à mes essais de taille sur le soutien-gorge Classic de la collection Pin Up, j’ai décidé de repartir du bonnet F, en redessinant la courbe sous le sein.

Après mes difficultés à patronner un soutien-gorge idéal, je me suis lancée sur un patron commercial : le modèle « Shelley » de Mme Berverly Johnson.

Mon troisième essai de patronage et construction d’un soutien-gorge sur mesure est terminé.

Mon deuxième prototype présentait beaucoup de défaut, mais une base de travail qui me semblait intéressante.

Après modification du patron du soutien-gorge, il est temps d’essayer le deuxième prototype.

Il me faut revenir sur mon patron de soutien-gorge sur-mesure pour corriger les éléments qui ne vont pas.

Je vais poursuivre mon projet de création d’un soutien-gorge sur mesure en vous présentant en images pas à pas le montage à la machine à coudre.

La question de la taille des soutien-gorge est cruciale, comme le montre ma première expérience, où je me suis retrouvée avec un soutien-gorge mieux réussi que ce dont j’aurais imaginé être capable, mais aux bonnets trop petits et donc non portable.