Avis patron – Maya


J’ai cousu un soutien-gorge selon le patron Maya, pour moi, avec des bonnets en mousse. Une première : je n’ai jamais porté ce type de modèle, j’ai toujours préféré ceux en tissu. Compte tenu de la taille de mes bonnets, j’ai toujours trouvé que mes seins avaient un peu tendance à s’affaisser dans leur cocon si je porte des bonnets en mousse. Et je ne ressens pas le besoin de donner l’impression qu’ils sont plus ronds qu’ils ne le sont déjà !

Mais l’avantage de coudre sa propre lingerie, c’est aussi d’explorer de nouvelles techniques de construction et de nouveaux conforts !

J’avais déjà essayé un Maya en bonnets mousse, avec un extérieur en jersey, pour ma fille. Et j’avais écrit quatre articles sur le montage de la bête, je ne vais pas y revenir ici :

Maya 1 : la préparation du patron

Maya 2 : les bonnets

Maya 3 : la bande dorsale

Maya 4 : assemblage et finitions

Cette fois, je l’ai fait sur une taille plus importante, un 36G (soit un 105 en taille française). Je confirme qu’il est très bien gradé, aucun souci de ce côté-là. Et pour mettre un peu de piment sur la technique de montage, je l’ai entièrement doublé de dentelle extensible :

Il m’a fallu réfléchir à plusieurs fois pour gérer la symétrie de la dentelle, définir comment la positionner sur chaque pièce, et décider de son positionnement sur la bande centrale.

Je crois que sur ce modèle, j’ai passé autant de temps sinon plus à découper les pièces qu’à les coudre.

Et il a fallu faire attention à ne pas me mélanger dans les pièces droits / gauches au moment de la couture !

 

 

Sur cette image, on voit les différents morceaux de dentelle. Celle des bonnets est posée sur la mousse spéciale. Pour la bande devant, la dentelle est doublé d’un nylon fin non extensible. Et pour le dos, la dentelle recouvre le powernet extensible.

Le tout en noir et chair. La mousse à bonnets étant de couleur chair, elle fait trompe-l’oeil sous la dentelle.

 

Quelques photos portées :

Je suis très contente de mon résultat : la symétrie de la dentelle est impeccable, avec les fleurs sur le devant qui se tournent l’une vers l’autre.

La taille du modèle est bonne, l’entre-sein est bien appliqué sur la poitrine. Il m’a fallu placer des armatures pour y arriver, la mousse seule ne suffisait pas pour ma taille.

Par contre, je ne suis pas convaincue par les bretelles élastiques : je les préfère en partie en tissu, ça donne moins de rebond à la tenue en place des bonnets. A voir si je corrige sur ce modèle ou pour le prochain.

 

De profil, on constate que le haut des bonnets s’écarte un peu des seins, ça nécessiterait une petite reprise.

J’éviterai de porter ce soutien-gorge sous un haut moulant : la démarcation du haut du bonnet en mousse par rapport à la peau n’est pas très esthétique.

La couleur chair des bonnets se marie bien avec la dentelle. La mousse est opaque, mais le trompe-l’oeil avec la transparence de la dentelle est sympa.

 

 

Sur cette photo, on voit l’effet un peu relâché des bretelles totalement élastiques. Entre cela et le poids des seins, la mousse se déforme un peu comme écrasée par le poids des seins.

Mais ça reste acceptable, et tout à fait confortable.

Au passage, le maya donne une forme assez ronde au sein de profil. Je trouve la couverture du haut du bonnet tout à fait pudique, elle n’en dévoile pas trop tout en restant dans une forme un peu « corbeille ».

 

 

Pour le dos, j’ai réalisé ma découpe préférée avec un dos nageur (le maintien est bien meilleur qu’avec des bretelles droites, je ne les monte plus qu’en nageur).

Pas grand-chose à dire, la bande est bien horizontale, elle ne remonte pas.

Et j’ai réussi ma symétrie de motif de dentelle même sur le dos !   🙂

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Je ne connaissais que de nom mais tu m’en donnes envie de le tester . Le tien est parfait

    • Merci, ça fait plaisir. Je pense que le patron est bien dessiné et gradé, mais attention aux explications (quoique tu n’en as plus besoin depuis longtemps !)