Les dessous des blogs : maillots de bain


Pour cette revue des blogs en été, je voulais faire un spécial Maillots de Bain.

J’ai beaucoup pensé maillot de bain dernièrement, d’abord en cousant pour moi et pour les enfants, puis en profitant du résultat dans l’eau ! A présent, je commence à réfléchir à l’année prochaine en grignotant des petits gâteaux, il sera temps de faire un régime quand j’aurais décidé quoi mettre  🙂

Si vous êtes aussi en quête d’inspiration, il y a eu pas mal de maillots de bain sur les blogs ces dernières semaines. Voici ceux que j’ai repérés, n’hésitez pas à compléter !

Enfants

Commençons par les petits, eux aussi aiment l’eau: la combinaison du Léozilla, monstre destructeur des plages, est à admirer chez Sakiko Jones.
A noter que le jeune homme est assorti à sa maman, qui s’est cousu le modèle Milady de Je Fais Mes Dessous

leozilla

Le patron de M. Leo est issu du magazine Ottobre, dont je vous parlais plus en détails ici. On peut voir d’autres réalisations tirées de ce magazine sur la galerie de Thread & Needles, chez A Fleur de Peau et chez LoulouGrenouille.

Celinek a retenu un patron de Papillon & Mandarine pour un modèle fillette à coeur tout mignon.

Chez Uni-K Créations, c’est un maillot type boxer qui a été patronné et cousu ; dans le même temps, un modèle fillette avec brassière et culotte a vu le jour chez Instant Couture.

Sophie

Le papillon 2Après son modèle Bombshell, Closet Case a créé le patron Sophie, qui a été pas mal vu sur les blogs cet été.

Je retiens deux exemples superbes :

  • Le Papillon l’a réalisé en 1 pièce, en photo ci-contre.  Et en plus elle explique que ce n’est pas difficile, juste impressionnant et délicieux à faire.
    Je vous recommande son blog, pour sa bonne humeur et son sourire contagieux. Je me sens encouragée quand je lis toutes les « premières fois » et « je n’aurais pas cru que je pourrais » qu’elle a surmontés dans ce projet !
Une pièce de Jalie

Mme CréativeEncore sur Thread and Needles, le Jalie 3350 a séduit :

  • Cé_45, qui souligne l’importance des élastiques pour la bonne tenue du modèle (en version dos ouvert) ;
  • ainsi que  Mme Créative, dont le modèle est en photo ci-contre. Cousu facilement à la machine à coudre, ce modèle lui a permis de comprendre pourquoi les maillots du commerce lui allaient mal.
    Pour les maillots comme les autres vêtement, il peut être intéressant, voire nécessaire, d’adapter les pièces entre plusieurs tailles.

Personnellement, j’avais opté l’année dernière pour Jalie 3134 : « maillot de bain dos nageur », dont l’efficacité des bretelles me semblait appropriée aux longueurs en piscine.

Bikinis

Pour les plus menues, des modèles gratuits de bikini classiques, avec un haut en triangle :

– un patron gratuit chez je fais mes dessous

bikini-bout daile-6

 

– et un tutoriel gratuit du magazine avantage avec modèle à télécharger

J’ai découvert ce dernier grâce à la superbe réalisation en liberty de Bout d’Aile (ci-contre). Elle n’était pas à son premier : elle avait déjà expérimenté ce modèle l’année passée.

Le bikini n’offre généralement pas assez de soutien pour les grands bonnets. En revanche, il présente le gros avantage de pouvoir travailler des textiles « classiques » plutôt que du lycra si celui-ci est trop impressionnant au début.

 

Ursula

Ursula est un patron de Make my Lemonade à télécharger gratuitement ici et avec un tuto en ligne. Le haut est en 4 tailles, du 80B au 90C… je ne suis pas prête à essayer !

Mais une autre Anna en a fait une version superbe, avec un avis détaillé sur ce patron. Ses photos sont superbes, et mettent bien en valeur l’originalité du design. En revanche, elle pointe certaines faiblesses techniques du patron et des instructions qui l’accompagnent.
Ce modèle a également eu les faveurs de Marinik, qui présente sa réalisation sur Thread & Needles.

Patrons maison

Les plus expérimentées se sont patronné des modèles personnalisés !

bikini la gouacheLagouache a « improvisé » un patron de maillot de bain 2 pièces, en photo ci-contre.  C’est de l’improvisation de haut vol, à voir le résultat, on sent l’expérience !

 

Madalynne organise des cours de couture spéciaux maillots de bain et en a créé un à partir de ses patrons Noelle et Sierra (le bas et le buste de Noelle avec les bretelles du Sierra).

On peut admirer un modèle rétro chez Emerald Erin (ne cherchez pas le patron, elle aussi l’a dessiné, à partir d’un soutien-gorge).

Modulable

carré écriture maillot de bain modulable l'usine à bulleL’Usine à Bulle a créé un maillot 2 pièces transformable, qui permet plusieurs styles.

Elle nous propose le tuto pour en faire autant. Ca paraît simple : des tubes dont la longueur permettent soit de couvrir une plus grande partie du corps, soit de réaliser de jolies fronces.

Le résultat est épatant, et le look change à toute allure : sage, bronzant, rétro… comme on veut.

Au passage, j’admire sa persévérance sur la course à pieds : ça vaut le coup de mettre en valeur la silhouette durement gagnée par un beau maillot modulable. Je ferais bien d’en prendre exemple 😉

Trucs & conseils

Erin nous donne (en anglais) 5 trucs pour les maillots de bain :   1607-Nautilus pendu ensemble

1 – Du fil de qualité : je suis d’accord avec elle, le premier truc qui lâche sur les maillot de bain ce sont les fils des surpiqures. On se retrouve vite avec des bouts de fil qui pendouillent. Je n’ai pas trouvé le Graal pour éviter ça. Erin conseille le Mara 120 thread de Gütermann

2 – Utiliser un biais élastique pour finir les bords (ce qui permet aussi de jouer sur les coloris, avec des bordures assorties ou contrastées)

3 – Mettre un soutien-gorge dans son maillot de bain. Tellement plus efficace pour soutenir, empêcher les seins de sortir, et plus flatteur aussi. Elle propose des liens vers des tutoriels en photos : travailler la mousse pour faire des coques, ajouter un patron de soutien-gorge à un maillot de bain ou transformer un patron de soutien-gorge en tankini

4- Mettre des élastiques dans les bretelles

5 – Prendre soin de son maillot de bain : le rincer avec un peu de savon, éviter de le passer en machine à laver et de le faire chauffer (elle raconte son expérience de maillot dont la couleur a viré dans un jacuzzi).

 

Si vous débutez, je vous invite à fouiller sur Thread & Needles (une vraie bible, ce site communautaire), vous y trouverez un ancien article de blog de 2013 sur le b.a.-ba du maillot de bain.

Pour celles qui n’osent pas le bikini et qui veulent réfléchir à leur modèle de l’année prochaine, Fairy bra mother a republié un article « gros seins et fesses molles » de conseils pour choisir son modèle de maillot de bain ! Quelques pistes qu’elle développe : bien supporter la poitrine, ne pas hésiter à utiliser la couleur, échancrer pour allonger visuellement les jambes, éviter les jupettes à volants qui insistent sur les hanches plus qu’elles ne les cachent, envisager des fronces bien placées qui peuvent masquer les bourrelets, essayer le deux-pièces en profitant de la mode rétro qui favorise les modèles à taille haute.

 

Mais le plus important, c’est un message que m’a rappelé Le Papillon :

Pour avoir un corps magnifique à la plage, il faut deux choses :

1- avoir un corps

2- aller à la plage !

 

Bonnes vacances à tous ceux et celles qui vont profiter de la fin de saison !

Et bon courage à ceux qui voient s’approcher la rentrée ou qui l’ont déjà vécue !

sprigs_blue

PS : les photos issues des blogs personnels sont reprises avec l’aimable autorisation de leurs auteurs. Merci à elles !

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci pour cette gentille mise en lumière Anna. Que je regrette d’avoir loupé ce numéro d’Ottobre pour les enfants !!! Il faut que je regarde si on peut le commander sur le net…