Avis patron : nautilus swimsuit


Pour la plage, cet été, j’ai cousu un Nautilus Swimsuit, patron proposé par Seamstress Erin. 

Ben oui, j’ai passé une partie de mes vacances à la plage, et pas mal de temps autour ou dans des piscines. Il y a encore des endroits où il fait chaud en été 🙂 Mais maintenant que les vacances se terminent, il est temps de sortir ce blog de sa torpeur estivale.

Bonne résolution pour la rentrée : donner de l’exercice au blog, il faut qu’il s’active pour grossir !

 

Revenons donc au patron : ce pdf est impressionnant : 57 pages pour un maillot de bain. Mais il y a trois versions (un modèle une pièce et deux variantes de bikini), avec quatre tailles de bonnet de A à DD+.

 

Les pages sont peu chargées, elles sont donc bien lisibles.

Les instructions comprennent un récapitulatif des pages à imprimer en fonction de la taille et de la variante choisie. Je n’ai imprimé « que » 18 pages… C’est déjà suffisant à mon bonheur.

Le patron prévoit une  doublure. Mon tissu étant à fond blanc, je me suis méfiée de la transparence une fois mouillé : aucune impasse, de la doublure en lycra clair un peu épais !

1607-Test montage nautilus 2

Les détails du montage

Les instructions sont trèèèèès détaillées, et accompagnées d’articles en lignes illustrées de photos sur le montage, mais aussi sur des variations de patronage dont plusieurs options de  culotte taille haute. C’est vraiment très complet et accessible sur cette page.

Les photos et schémas sont très clairs, en revanche… tout est en anglais !

1607-Nautilus culotte Le montage du bas à la surjeteuse s’est fait super facilement. J’ai pris un point très élastique, un surjet avec 2 aiguilles et 1 seul boucleur, avec du fil mousse dans le boucleur. Après essai, j’ai ajouté une bande pour une taille plus haute, dans laquelle je me sens plus confortable, et couverte.

La pose de l’élastique s’est fait sans souci, les deux épaisseurs – extérieur et doublure – prises à la fois. J’ai soigneusement suivi les conseils du patron et du sew-along : ne pas étirer l’élastique sauf sur les fesses, pour que le maillot reste bien en place à cet endroit.

 

1607-Nautilus hautPour le haut, la difficulté principale est surtout de comprendre le modèle. Le noeud central est d’un montage original, du coup se représenter la torsion en lisant les instructions est très compliqué (sauf à avoir une visualisation en 3 dimensions très entraînée).

Mais en suivant pas à pas, et en regardant au besoin les photos de montage en ligne, ça se fait bien.

Le plus long : il faut poser beaucoup d’élastiques (de préférence spéciaux à maillots de bain, à cause des produits de traitement utilisés dans les piscines).

 

Le résultat porté (je n’ai pas joué à Aphrodite sortant des mers… je n’ai pas réussi à convaincre mon photographe préféré de venir à la plage avec l’appareil photo) :

1607-Nautilus porté face

Si je le refais, j’ajouterai des coques pour les seins, mais ce n’est pas impératif

1607-Nautilus porté dos

Le dos est un peu étroit : bien obligé pour attacher un crochet en plastique !

Au final, je suis super contente de ce maillot. Il est resté bien en place pour se promener dans les rochers et nager, et il est bien confortable. Les bretelles à nouer permettent de les régler autant que de besoin.

 

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Il est très joli ce maillot ! Un défi pour l’année prochaine : me coudre un maillot, le mien comment à sérieusement fatiguer …

    • Merci 🙂
      Je prépare un prochain article d’inspiration avec une petite revue des différents modèles que j’ai admiré sur les blogs cet été. Ca te donnera peut-être des idées !

  2. Très chouette! Cela donne envie de tester

    • Merci, j’espère bien donner des idées pour voir plein d’autres modèles de dessous, et pour ce coup-ci de maillots de bain. Ca peut paraître impressionnant au début, mais finalement ça n’a rien d’impossible 🙂

  3. Coucou Anna, cool un article sur les maillots de bain, je suis également en plein dans le sujet! Le tiens est très réussi, j’aime beaucoup le noeud du haut.
    Je suis également curieuse de voir ta revue de presse car il me reste plein de tissu pour l’année prochaine.

    • Merci, j’attends avec plaisir de voir ton oeuvre ! Je me demande quel modèle tu auras retenu.
      Et pour l’année prochaine… les possibilités sont énormes, heureusement nous avons du temps pour y réfléchir 🙂