Coudre ensemble un soutien-gorge : choisir le patron


Première étape pour ce sew-along soutien-gorge,  le choix du patron. Il y en a plusieurs disponibles, mais l’offre est bien moindre que pour les robes. Et si vous ne lisez pas l’anglais, elle se réduit comme peau de chagrin, mais nous sommes ici pour nous entraider !

 

Il est difficile au début de choisir son patron, mais avec un peu d’habitude, on repère sur les dessin techniques les points principaux :

  • Taille et soutien : qu’on cherche petit ou grand bonnet, on trouvera dessous à sa forme, mais pas dans les mêmes lignes. Les grands bonnets pourront se tourner vers les modèles à plus fort soutien, avec des bandes et bretelles confortables, alors que les petits bonnets pourront s’essayer aux brassières et autres modèles dits sans couture.
  • La simplicité du modèle : pour un premier, un modèle aux lignes simples, avec moins de pièces, est avantageux. Une fois l’ajustement terminé, il sera possible de le modifier pour des options plus sophistiquées.
  • Le style : facilité à inclure des dentelles ou non ? bande complète ou bande partielle ?
  • Le type de construction : baleines obligatoires / facultatives / sans ? bonnets en tissu stable, extensible ou en mousse en forme ? Le type de construction est à mettre en parallèle avec le style de bande (par exemple, un soutien-gorge à bande partielle nécessite des baleines, alors qu’elles sont facultatives sur un modèle à bande complète).

 

Partant de l’idée que ce sew-along s’adresse plutôt à des débutantes, je vais retenir des patrons « full band », bande complète. Ils me semblent un peu plus faciles pour se lancer (peut-être parce que j’ai commencé par là). Et surtout, ils peuvent se monter sans ajouter de baleines : question de confort ou difficulté à trouver la bonne taille, on peut faire avec ou sans comme on préfère 😉

 

Voici donc quelques exemples de patrons « de base ».

 

Pin-up Girls Classic Bra

Pin up classic

Le patron « de base » de Mme Beverly Johnson, probablement la numéro 1 des professeurs de couture de soutien-gorge. Le modèle à partir duquel elle décline son cours de base (cf craftsy) et les modifications de style.

Basique, simple, confortable. Un très grand éventail de tailles, du 30 A au 48 H.

MAIS : les tailles sont vendues en quatre lots différents, chacun au prix d’un patron. Si vous êtes entre le 38 D et le 40 E, vous en avez pour un moment à hésiter sur le pack à prendre.

Le manuel est bilingue anglais / français. Il n’existe qu’en version papier ; je n’ai pas identifié de vendeur en France. On peut l’acheter en Europe chez B-Wear ou Vena Cava.

 

 

Pin-up Girls Shelley (Classic Bra)

Shelley

Même patronage que le précédent, même remarques : instructions bilingues anglais / français, version papier exclusivement et frais de port, 4 patrons différents selon les tailles de 30 A à 48 H.

Avantages : un peu plus sophistiqué que le patron de base, il permet des ajustements plus fins. La partie extérieure du bonnet intervient en barre de renfort pour donner plus de soutien, la partie intérieure est prévue pour une jolie dentelle.

Inconvénient : le bonnet en 4 partie demande plus de précision au montage, et les modifications seront subtiles.

On peut l’acheter en Europe chez B-Wear ou Vena Cava.

 

 

Elan 645

1603-Elan645

Modèle non essayé… Au look, il semble assez similaire au patron de base « PinUp », avec une découpe du bonnet diagonale, mais quelques différences visibles :

  • les bretelles semblent montées avec la mercerie à l’avant, contre des bretelles avant en tissu sur le Pin Up ;
  • la bande a une couture sous les bonnets ;
  • des dessins proposant de la dentelle sur toute la partie haute du bonnet.

On le trouve en Europe chez English couture, avec les autres patrons de la gamme Elan.

 

 

Orange lingerie – Boylston

1603-Boylston

Modèle d’Orange lingerie, en vente en ligne en pdf.

Apparence technique : dos nageur (bon soutien), bretelles en tissu, coupe du bonnet à l’horizontale.

Après essai, je constate qu’il favorise une projection en avant un peu plus forte que la gamme Pin Up. Les bonnets sont également un peu plus large.

Par ailleurs, son adaptation pour un modèle en mousse est prévu par la créatrice (il est entièrement doublé).

Il est vendu en pdf, uniquement en anglais. Tailles : 30 A à 40 DD. Attention pour les grandes tailles : ce patron est pour l’instant limité.

Pour l’Europe, le patron est en vente sur la boutique etsy de la créatrice.

 

 

Marlborough

1603-MalboroughModèle d’Orange lingerie, en vente en ligne en pdf.

Pas encore essayé. Apparence technique : dos nageur (bon soutien), barre de renfort sur le côté, pièce de dentelle intégrée.

Probablement assez similaire au modèle Shelley, mais vendu en pdf, uniquement en anglais. Des bretelles réglables sur l’avant.

Comme pour le Boylston, la gamme de taille s’arrête au 40DD.

Pour l’Europe, le patron est en vente sur la boutique etsy de la créatrice.

 

 

 

 

Voilà quelques exemples… Pour ce sew-along, je vais retenir le Boylston pour les raisons suivantes : c’est un modèle de base, qui offre un bon point de départ et qui se prête ensuite à pas mal de variantes. Il est disponible dans un éventail de taille limité mais correct : 30 A – 40 DD.

J’ai pas mal hésité avec le Pin Up Classic, pour finalement rester sur le Boylston car il est disponible en pdf, en ligne sur la boutique etsy de la créatice. En outre, les instructions n’existent pas en français, ce qui rendait le travail de pas-à-pas francophone plus intéressant, alors que les Pin Up ont des instructions détaillées bilingues.

En outre, selon mon expérience, le Boylston se porte bien sans baleine. Et j’ai appris à mes dépens que trouver des baleines de la bonne taille et forme était difficile, je souhaitais donc vous proposer pour coudre ensemble un modèle qui pouvait s’en passer   🙂

 

Bien sûr, vous pouvez participer avec un autre patron (charge à vous d’adapter les différentes étapes à ses particularités – ce sera simple avec un Pin Up), ou même avec votre patron personnel !

Sortis de ces modèles très classiques, voici également des patrons aux formes plus originales, de montage différent :

 

Watson / Cloth Habit

1603-Watson

Patron incluant un ensemble avec culotte. Deux modèles de bande disponibles, dans les deux cas sans baleines. On est là sur un modèle à découpe verticale, peut-être avec un peu moins de soutien que les modèles précédents, mais un potentiel esthétique différent. Le patron est prévu pour être coupé dans un tissu extensible, et est adaptable en maillot de bain. Tailles : du 30B au 40D en progressif (ex : les bonnets F sont disponibles jusqu’à la bande 36).

Uniquement en anglais, mais un sew-along très détaillé est disponible en ligne.

Le patron est en vente sur le site de la créatrice 

 

 

Merckwaerdigh

1603-Merck

Merckwaerdigh est une créatrice européenne, basée aux pays-bas, qui propose plusieurs patrons en vente sur sa boutique etsy, dont un en téléchargement.

Sur ce modèle, les tailles sont progressives, du 42 au 54 en bonnet A, et de 36 à 48 en bonnet D. Le choix d’un renfort au milieu au-dessus des bonnets donne un cachet particulier. Il n’y a ni bande ni baleine : le montage sera sensiblement différent de celui des modèles précédents.

 

1603-Photo merckPour les bonnets E-F-G, Merckwaerdigh propose deux autres patrons (pas de téléchargement pour l’instant, mais ça pourrait venir), dont un avec un design que j’ai trouvé plutôt original.

Les instructions sont proposées en anglais (allemand ou néerlandais possible sur certains patrons papier).

 

 

Sierra – par Madalynne

1603-Sierra

 

Un modèle original notamment par la forme de la bande, qui vient faire un tour complet sous la poitrine. De soutien plus modéré, ce modèle est plutôt destiné aux petits bonnets. Il se construit sans baleines, tout en tissu extensible.

Il est en téléchargement gratuit, et un sew-along détaillé est consultable sur le site de la créatrice.

 

 

 

 

Voilà une base pour les patrons, il y a déjà de quoi faire, non ? Et si vous recherchez dans mes posts rubrique « inspiration », vous trouverez des modèles cousus avec plusieurs de ces patrons… et d’autres 😉

Je vous invite également à aller faire un tour chez Marie Poisson, qui a référencé plein de lieux de shopping pour les patrons.

Demain, je reviens vers vous sur la question épineuse des mesures : attention à bien acheter un patron qui comprend votre taille !

 

 

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,

    Pour un premier essai, j’aimerais bien commencer avec un patron gratuit : le Maya (https://afilimonb.wordpress.com/portfolio/maya-bra-pattern/4/)
    Est-ce que tu connais ?

    • Je l’ai vu, mais pas encore essayé. Sauf grosse erreur de ma part, il a des bonnets de type coque en mousse à coudre. Du coup, le montage va être différent pour la partie bonnets, et les fournitures aussi : il faut une mousse adaptée.

      J’ai retenu de ne pas citer les modèles en mousse sur cette liste de patrons, car je les connais mal. Je n’ai pas encore essayé de coudre ce genre de soutien-gorge, j’y viendrai probablement.

      En revanche, j’ai repéré le post de VeryPurplePersonn qui a fait le Maya et le compare au Pin Up Classic : http://verypurpleperson.com/2016/03/baby-blue-and-white-lace-set/ Ce sera dans ma prochaine revue des blogs, parution demain 😉

      Si tu veux l’essayer pendant le sew-along, je pense que tu pourras tout suivre dans le même ordre, sauf la partie découpe et montage de bonnets où la technique est différente 🙂

      • Bon finalement je voulais acheter le pin up shelley, mais d’après mes mesures, je me retrouve pile entre les tailles couvertes par les patrons… Il me faudrait un 38DD et la première taille du patron va jusqu’au 38D, la deuxième fait 38E et 38H, et la troisième 40 A à D… du coup je prendrais bien la deuxième, mais si ça ne colle pas, je suis coincée pour prendre un bonnet en moins… Pfff… le plus simple serait de prendre le boylston, mais j’ai vraiment peur de la forme un peu corbeille, surtout après avoir vu ton premier essai… c’est typiquement le genre de forme de bonnet qui ne colle pas pour moi… Je n’ai pas fini de tergiverser… 🙂

        • C’est l’ennui avec les pin-up, il faut choisir la plage de taille qu’on achète. Avec le risque d’avoir le patron de ses rêves mais pas à la bonne taille !
          En cas de doute, il vaut mieux acheter le patron en fonction de son bonnet. Il n’est pas très difficile de rallonger ou raccourcir la bande d’une taille, mais retoucher le bonnet est plus complexe 🙂

  2. Dion pioger on said:

    Bonjour pour tous cest modèle moi je cherche un perron expliqué en français vous en avait merci pour tout