Lingerie et élasticité : quel est le sens ?


Maintenant que nous avons défini l’élasticité, quel en est le sens ?

Je ne vire pas dans la métaphysique, c’est juste que le « sens d’extensibilité » est un concept capital. Et je vais aussi vous parler un peu de à quoi ça sert.

 

 

On parle de DOGS (direction of greatest stretch = direction de la principale extensibilité) ou sens d’extensibilité en français.

 

Pour ceux qui utilisent déjà des patrons de vêtements, on peut dire que le sens d’extensibilité vient remplacer le droit-fil ! C’est le repère qui dit dans quel sens les pièces de patron doivent être posées sur le tissu.

 

On peut classer les tissus en trois catégories :

 

–       Non extensibles : pour l’instant, on les laisse de côté

 

–       Extensibles dans une direction : des tissus qui sont extensibles en largeur, mais non extensibles en longueur (ou l’inverse). C’est simple : le sens d’extensibilité est celui dans lequel le tissu peut être étiré. En anglais, on parle de « 2-way stretch »

 

2 way

 

–       Extensible dans deux directions perpendiculaires : des tissus qui sont extensibles en largeur ET en longueur. Le tissu va avoir un sens où il est plus étirable, soit en largeur, soit en longueur : c’est le sens d’extensibilité. En anglais : « 4-way stretch »

 

4 way

 

 

 

Le sens d’extensibilité peut être parallèle aux lisières du tissu (identique au droit-fil) ou perpendiculaire (aux lisières et au droit-fil).

Sur les tissus extensibles dans les deux sens, seul l’essai en tirant sur le tissu et en mesurant le rapport longueur étirée / longueur d’origine permet d’identifier ce sens d’extensibilité maximal.

 

 

Pourquoi c’est important ? Pour deux objectifs principaux :

 

⇒  Déjà parce que je veux pouvoir rentrer dans ma culotte. J’ai besoin qu’elle s’élargisse pour laisser passer le popotin, la culotte de cheval et autres rondeurs. Puis je veux que cette même culotte vienne se serrer sur ma taille et n’en bouge plus.

 

Si ma culotte n’est pas extensible en largeur, je n’y rentrerai pas. Ou alors elle sera tellement large qu’elle me tombera sur les genoux au premier mouvement (et oui, je parle d’expérience).

 

women tightens up her lace panties

 

 

⇒  D’autre part parce que l’élasticité détermine également la résistance, donc la capacité à soutenir. Ce sera important pour les soutien-gorges.

J’en parlerai aussi pour tout ce qui sera gainant pour contenir les bourrelets. Si vous êtes sportif, vous y chercherez la compression qui assure une meilleure circulation veineuse pendant l’effort.

 

Et le premier qui dit que je ferai mieux de m’intéresser à l’effort sportif pour maîtriser mes bourrelets, je…     heu, je…      Je le censure, na !

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bénédicte on said:

    Bonjour, je découvre ce blog avec plaisir. Hâte de voir la progression…. Donc à très vite j’espère…